Horror Convention / Salon de l’Étrange #1/2

October 24, 2016

I] 24.10.2016 : L'Avant-Concert

 

Il est temps pour moi, après une quinzaine d'années à jouer auprès de différents musiciens dans des styles musicaux éclectiques, de monter SEULE sur scène. Depuis des semaines je travaille sans relâche pour cette grande première, dont quelques morceaux ont déjà été dévoilés au public (durant ma tournée estivale avec Becky & Cloud, et auprès de ceux ayant fait l'acquisition du CD de compilation 2016).

 

J'y présenterai des compositions inédites aux sonorités similaires et différentes. L'attente est à la fois longue et angoissante, mais j'ai grand hâte de franchir ce nouveau cap.

 

Affiches de l'événement qui se déroulera sur tout le week end des 28/29/30 octobre (cliquez pour agrandir) :

 

 Trailer de l'événement réalisé par Alan Pierre :

 

 

C'est la 1ère édition de la HORROR CONVENTION/ LE SALON DE L’ÉTRANGE regroupant sur 3 jours artistes, créateurs, musiciens, performers, tatoueurs, et associations pour fêter ensemble Halloween.
Mais aussi des stands make up, un concours de taille de citrouilles, un défilé costumé...
C'est un salon pour toute la famille et l'entrée est libre.
Event FB : https://www.facebook.com/events/165596797223475/
Groupe officiel : https://www.facebook.com/groups/1069664789758468/ (infos, programmation)

 

Me concernant :

1ère intervention : concert solo en 1ère partie de The Black Lion Theory, le samedi à 20h30
2è intervention : improvisations musicales le dimanche à 16h

 

Programme détaillé :

Vendredi 19h : chapelle, vernissage des expos et concert acoustique avec Hélène Knorst

Samedi 14h/19h : salle des fêtes + église romane, stands

16h : taille de citrouille 16h à l'église

20h30 : début concert église
Dimanche 14h/19h : salle des fêtes + église, stands

15h : défilé départ église

16h/16h30 : concerts en salle des fêtes

 

Un article de presse a récemment été publié sur meuzinfo.fr :

 L'occasion pour moi de préparer ma scénographie, encore énigmatique à vos yeux ^_^ !

 

Merci à Yann, Sam et Bastien qui m'ont servi de cobayes la veille du concert lors de ma répétition générale. C'était comme une pré-première qui m'a davantage boostée ☺

 

 

II] 11.11.2016 : L'Après-Concert

 

Voilà quasi deux semaines que l'événement a eu lieu. Quel week end ! Que de bons moments ! Quelle grande première pour moi !

 

Et si je reprenais dans l'ordre ?

 

Samedi 29 octobre 2016, après avoir chargée ma toute petite voiture d'une multitude de matériel, je me suis mise en route vers Dugny-sur-Meuse. J'étais à la fois confiante, sereine, remplie de trac, un beau mélange digne des montagnes russes. Je me répétais une ultime fois mes chansons et tout le déroulement du week end dans ma tête afin de bien anticiper chaque moment.

 

J'arrive au bout d'une heure dans le village meusien et aperçoit d'étranges créatures qui déambulent. Beaucoup de cosplayers ont fait le déplacement. Très impressionnants, tant de détails sur leurs costumes ! J'y ai vu Jésus, la gamine de l'exorciste, une nonne possédée, des créatures de la forêt, le Chapelier Fou et tant d'autres qui se confondaient si bien dans ce décor éphémère en période de Toussaint... Un orgue de barbarie joué par une étrange dame. Un clown cracheur de feu. Des citrouilles lanternes étaient parsemées dans le cimetière et l'entrée de l'église... Belle ambiance donc. Une fois avoir trouvé l'église romane de Dugny, Anthony Cools, l'organisateur, est venue m'aider à décharger. Christine, la chanteuse de The Black Lion Theory, a également contribué à ce que je ne me casse pas le dos ^_^. Nous avons toutes deux installé notre scène dans l'édifice religieux non chauffé où étaient exposées de nombreuses photographies d'artistes locaux. Quelques installations rendaient le lieu encore plus étranges (mannequins grandeur nature sculptés, têtes de mort, têtes de lion, Hybrides Patibulaires...). Impossible de se sentir seul en ce lieu. Malgré l'ambiance Halloween très marquée, je m'y suis sentie dans mon élément. Entre rêves et cauchemars, il n'y a qu'un pas... Je laissais le côté "Horror" à d'autres, je rentrais plus dans la case "Étrange". J'ai installé mon décor miniature, mon petit cocon, tous mes drôles d'instruments, câblé les micros comme j'ai l'habitude de faire. Et après les balances de TBLT, ce fut mon tour.

 

 

Il me restait peu de temps après cela pour me changer, maquiller un peu et me réchauffer avec un gobelet de délicieuse soupe. Le trac montait de plus en plus, mais je savais où aller. Une dizaine d'amis mosellans ont fait le trajet exprès pour découvrir ma première, voilà qui m'a énormément fait plaisir. 20h30, l'heure fatidique. Anthony Cools me présente, et c'est parti.

 

Comment ai-je vécu cette première ? Bien ! Le trac ne m'a quittée qu'à partir du 4è morceau. Je me suis sentie sereine tout du long malgré tout. J'entendais les enfants qui riaient, jouaient, un sourire se dessinait souvent sur mes lèvres grâce à eux. Sur certaines vidéos on les entend et je trouve que cela colle bien ensemble.
Oh bien sûr, cette première appelle à des modifications sur le contenu. Les chansons vont encore évoluer, mes présentations aussi  ^_^. D'autres musiques seront ajoutées au fil des concerts qui figureront sur le premier album. J'ai déjà quelques idées en tête !

 

Christine a enchaîné seule, armée de son micro, de ses claviers maîtres et autres MAO. Une belle performance en ces lieux. Un mélange entre Björk et d'autres artistes électro que j'affectionne. A découvrir sans hésiter ! (https://www.facebook.com/theblackliontheory/)

 

Dur de rester sur place ! Du froid, du froid malgré la bonne musique et de la bonne soupe ! Après que mes adorables amis roadies m'aient aidée à tout remballer et tout amener dans la salle des fêtes pour le concert du lendemain, nous avons partagé un dernier verre avec Anthony et quelques membres de l'association Un Grand Bol d'Art, prêts à rejoindre leur lit (2è jour de festivités en ce qui les concernait).

 

 

Mes amis sont repartis en Moselle, quant à moi je rejoignais mes oncle et tantes dans le petit village des Souhesmes. Une petite tisane devant un bon feu de cheminée à discuter pendant leur partie de Yam's. Fatiguée, Morphée m'a accueillie les bras grands ouverts ! Que d'émotions ☺

 

Après un bon déjeuner partagé en famille, je rejoignais à nouveau Dugny sous un soleil éclatant. Je roulais paisiblement sur les routes meusiennes à contempler le joli paysage automnal. Une fois sur place, top chrono à nouveau pour tout installer et câbler avant le concert de Das WhizzZ. Cyril Baudlet leur bassiste est arrivé le premier et m'a aidée pour les balances avec François Camoes, le scénographe qui m'a confectionné ma planche à roulette pour mon piano ^_^

Après 30 à 45 minutes de musique rock garage survolté avec le trio, j'enchaînais pendant une heure avec mes improvisations musicales et vocales dans la salle des fêtes bondée entre les stands de créateurs et le public nombreux pour une sortie dominicale familiale. Pendant ce temps-là étaient projetées des images de mon concert de la veille dans l'église. Piano, shruti box, concertina, bodhran et voix ont donné un fond sonore dans la salle seulement habitée par les discussions depuis vendredi. Certains artisans créateurs m'ont confié que cela les changeait de la veille et que c'était une bonne idée de la part d'Anthony. Pour terminer ce concert, j'ai eu l'occasion de partager la scène avec Cyril qui m'a proposé des riffs avec sa guitare accordée en Si (très originale !), sa basse et son tom basse. Une belle alchimie ! J'ai pu tester de nouveaux effets de voix que je n'aurais pu proposer avec mes seuls instruments. Dans la vidéo reportage de QCH Prod, vous y verrez et entendrez un extrait. Sur notre dernière improvisation, une coupure de courant s'est faite sur scène. Nous avons donc fini en acoustique, marquant la fin de mon concert. Cela tombait à pic.

 

J'étais beaucoup moins envahie de trac pour ce dimanche. Il faut dire que pour moi, improviser est synonyme de laisser aller, de lâcher prise. Cela me fait donc un bien fou. Je n'ai aucune raison d'avoir peur de ça. J'ai été nourrie par Dead Can Dance durant mon enfance et jusqu'à présent, et écouter ce type de musique à la fois traditionnelle et audacieuse me donne toujours plein d'idées.

 

18h et quelques... Tout le monde commence déjà à remballer. Vite, je rejoins quelques stands pour acheter quelques souvenirs que j'avais repérés l'après-midi avant de jouer. Pas le temps de passer à tous malheureusement. Je partage mon livre d'or tout en discutant avec quelques créateurs ou amis / famille spécialement venus me voir. PiliPili Pom me fait un joli cadeau de broche d'un Baiser d'Amour qu'elle m'accroche à mon gilet ♥, Rock'n'Owl me glisse un petit sachet en tulle avec un bracelet aux couleurs d'une des deux chouettes que je lui ai achetées (un oiseau et une clef, que de beaux symboles pour moi !) ♥, Lili Mc Fleurs m'échange le coquillage fleuri que j'adore contre un de mes CD ♥ Me voilà bien gâtée ! Merci les filles ♥♥♥

 

 

Et comme la salle se vidait, il fallait se résoudre à tout ranger aussi. Deux jeunes hommes m'ont à nouveau aidée à transporter mon lourd matériel à la voiture. Nous avons encore partagé un dernier gobelet de soupe avec les organisateurs. C'est très badant de quitter l'euphorie d'un chouette week end de concerts en un lieu si atypique. Ce qui en ressort c'est que tout le monde était adorable et bienveillant (malgré les costumes effrayants à souhait). J'y ai fait de belles rencontres (on m'avait prévenue !) que j'espère revoir à l'occasion.

 

Heureusement pour moi, j'ai rejoint ma famille aux Souhesmes. Je ne pouvais me résoudre à rentrer à Metz dans mon appart vide, à décharger seule tout ce matériel, en étant déjà bien fatiguée et surtout après m'être à nouveau fait mal à ma cheville qui avait subi une entorse durant ma tournée estivale. Julien jouait au même moment avec Nicolas Quirin en Allemagne, et j'ai été remplacée pour cette date. (Pour ceux qui ne le savent pas encore, je joue dans plusieurs projets que vous pouvez découvrir ici).

 

Des vidéos du concert seront bientôt partagées. En attendant, je vous mets quelques reportages pour vous remémorer tous les bons moments de ce festival et/ou vous donner envie de le découvrir l'année prochaine ;-)

 

 

 

 

 

Merci à Anthony Cools et l'Association Un Grand Bol d'Art pour l'organisation de cette première édition de 💀 l'Horror Convention / Salon de l’Étrange 💀 qui a connu un franc succès !
Merci de m'avoir invitée et de m'avoir fait confiance ☺

 

Merci au public présent, aux copains qui ont fait plus d'une heure de route pour venir m'écouter dans le froid et qui m'ont aidée à ranger (^_^ ♥ ), aux deux garçons qui m'ont aidée le dimanche, aux exposants adorables, à Christine Roche de The Black Lion Theory pour le partage de scène très agréable du samedi soir et à ses talents de chanteuse compositrice, à Cyril Baudlet pour le partage musical du dimanche, à Julien Chaix et quelques autres pour les futures vidéos qui seront postées ;-), à chaque photographe cité dans l'album pour avoir immortalisé ces moments, aux adorables exposants et personnes avec qui j'ai échangé, à tous ceux qui m'ont laissé un petit mot ou dessin dans mon Livre d'Or, à la dame aux soupes qui m'a réchauffée à plusieurs reprises avec ses délicieux plats, à Nikito pour m'avoir émerveillée à travers ses spectacles de feu, merci à mes tantines de m'avoir hébergée ces deux jours. Bravo aux cosplayers, aux différents groupes de musique, aux performers (tatoueurs, illustrateurs, créateurs...)... Non, vraiment, comment ne pas oublier quelqu'un ?

 

Encore ✨✨✨ 1000 mercis ✨✨✨

 

Retrouvez toutes les photos et infos de l'événement dans le groupe Facebook associé : https://www.facebook.com/groups/1069664789758468/

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche